Il pleut il pleut bergère....

C'est encore une journée humide qui nous attend : la météo n'a pas l'air de vouloir s'améliorer malgré les prévisions des sites qui annoncent "pluies éparses". Nos affaires n'ont pas pu complètement sécher vu l'ambiance et nous repartons avec des vêtements et des chaussures mouillés. C'est assez désagréable de démarrer une journée de rando avec cette sensation d'humidité ! Ça rappelle des souvenirs lointains mais on ne se laisse pas décourager et après un bon petit déjeuner bien consistant, on pose pour la photo de départ devant l'hôtel "Au lac des Moines", celui de Mayet-de-Montagne dans l'Allier, pas celui de Condat dans le Cantal...C'est pourtant dans ce dernier que notre réservation est arrivée ! Hummpff ! Bravo Pascal ! Bref, même si les nuages sont bien présents il ne pleut pas ...encore 

P1130815

P1130816

 

Le lac des Moines dans le petit matin.

P1130819

 

Depuis qu'on est dans la montagne bourbonnaise, on rencontre les très belles charolaises : fini les Aubrac et autres Salers ...Nous avons d'ailleurs taillé une petite causette avec un éleveur croisé en chemin. Lui aussi maudit les prévisions météo, mais parce qu'il ne pleut pas assez !!

P1130822

 

Le GR emprunte parfois de jolies routes peu fréquentées qui ont de belles courbes.

P1130829

 

Quel point commun avec la Bretagne ? Les hortensias !!! La pluie ? Ne soyons pas mauvaises langues.

P1130847

 

Il commence à pleuvoir très sérieusement et nous trouvons, au hameau de Charguéraud, un abri pour pélerins... (un banc à l'abri avec un sanitaire)... Merci St Jacques... Cela permet de profiter de ces quelques aménagements...

P1130854

 

Nous reprenons sous une pluie battante, pas éparse du tout, pas de "rares averses" mais une pluie bien continue et parfois fort dense ! Heureusement un passage est aménagé pour franchir ce gué sur le Gonge...

P1130859

 

On finit une nouvelle fois par faire une infidélité au GR3 en évitant une boucle en montée vers le donjon ruiné de Montmorillon. C'est un gain en distance et dénivelé dans une météo aussi maussade mais le chemin qui coupe est apocalyptique : peu entretenu, les herbes sont hautes et nos pieds sont cette fois complètement inondés ! On a l'impression de marcher dans des piscines. Chaque pas pèse une tonne avec toute cette eau accumulée dans nos pieds !

P1130862

 

Nous arrivons à Arfeuilles après 15,5 km en espérant trouver un endroit pour nous réchauffer...

P1130870

 

Et c'est ici que nous trouvons le Paradis !!! Un accueil super sympa alors que nous ruisselons et mettons de l'eau partout, un repas chaud succulent : salade de magrets et œufs de caille, poulet basquaise et riz, faisselle à se damner... et dessert : tarte myrtille et éclair au café. Tout cela pour 15 euro ! Que demande le randonneur mouillé ? D'autant plus qu'il s'agit de cuisine maison ! Quel beau moment de rando ... merci encore. Voyageurs, si vous passez par là, aucune hésitation !

P1130873

 

Alors qu'on se restaurait à l'intérieur, le téléphone de Pascal sonne et notre hôtesse de ce soir à Droiturier nous propose de venir nous chercher ! Quelle excellente initiative que nous acceptons avec joie ! Pascal est frigorifié et n'arrive pas à se réchauffer, il est temps de sécher. Et c'est donc assez tôt que nous nous retrouvons au chaud dans cette roulotte pleine de charme où nous allons dormir ce soir... Je vous laisse apprécier la décoration pleine de poésie ...

P1130872

 

4 jours de pluie de suite, c'est la première fois que ça nous arrive en rando ...  Il devrait encore pleuvoir demain. Heureusement nous profitons de cette courte étape pour récupérer un peu car marcher sous tous les jours avec Dame Pluie est assez fatiguant !

A demain

Pascal et Patricia